Debout à 8h00... de mieux en mieux ! Petit-dèj, ordi et j'en passe, nous finissons notre partie débutée la veille. Mc perd à nouveau... Il nous faut un café à Grand-Bourg, et quelques courses pour manger à la maison. Nous allons bronzer un peu autour de la piscine. Je me suis mis dans la tête d'essayer le kayak de mer. Pas de gilet de sauvetage à ma taille... Bon, j'irai sans. Encore faut-il quitter la plage et pagayer... Plouf ! Je remonte et replouf... J'abandonne. Il doit y avoir quelquechose qui déconne dans mon équilibre. Ou alors je n'ai vraiment pas le pied marin !

Le snorkling est plus facile (quoique !) et moins périlleux. Sauf si l'on se frotte se ventre sur les rochers et les oursins ! Pas grand chose à voir, si ce n'est des forêts d'oursins blanc et diamants, et quelques rares poissons et calamars. Le lagon se prête moins bien au snorkling qu'on le penserait. Retour chez nous, douche et graissage de peau (!), en attendant l'apéro, cartes... MC se fait encore laminer ! Elle prend la tête au nombre de défaites. Elle est furax !

Nous allons boire un, puis deux, puis trois apéros chez Jean-Paul, avant d'aller manger une pizza en face de l'hôtel, chez un rasta très sympa, qui apparemment fait son beurre. Sa pizzeria (enfin son comptoir et 4 tables) est bondée, et l'attente un peu longue, mais pour  18€ avec 2 cocas pour deux, il n'y a rien à dire... Au retour à l'hôtel, MC veut une revanche. Cette partie ne s'annonce pas très bien pour moi, et est interrompue par la fatigue...