Réveil à 7h00. Petit-dèj au bord de la piscine. Nous allons chez René Coudray donner le pain sec aux moutons, mais oh surprise, ceux-ci ont disparu. On espère qu'ils ont seulement été déplacés, mais pas vers la boucherie ! Nous allons donc boire notre café à Grand-Bourg, et nous donnerons le pain raçi aux chèvres et aux cochons le long de la route.

Nous voici chez Aubert pour boire un coup (qui nous fait un peu une crise de jalousie !)... MC va se faire dorer la pillule un moment. Arrive midi, apéro puis poulet boucané toujours chez Aubert. MC veut revoir la gueule grand gouffre à l'est de l'île. Le temps de faire quelques photos, et nous voici sur la route de Saint-Louis, où nous dénichons une petite boutique de babiolles, mais surtout de chemises originales.

Retour sur Grand-Bourg, chez Jean-Paul pour boire un coup. Il fait chaud et lourd, et le ciel est plombé. Nous allons à l'hôtel pour faire trempette. MC n'a pas aimé sa dérouillée d'hier aux cartes, donc avant le repas du soir, nous jouons encore. MC perd encore ! Malédiction... Nous allons chez Jéjé manger des moules-frites, délicieuses, et nous retournons à nos cartes pour la revanche. MC perd encore... Elle va se coucher à 23h30 en gromelant...